Et si on essayait le minimaliste Nike flyknit ?

dans matériel par Robin

Peu avant le célèbre Marathon de Paris, je me suis acheté une paire de Nike flyknit 4.0.

Ces chaussures appartiennent à la catégorie des chaussures minimalistes. Le minimaliste consiste à retrouver les sensations de courses de nos ancêtres, c'est à dire, les sensations que nous pouvons éprouver lorsque nous courons pieds nus !

Aujourd'hui, les chaussures nous rajoutent toujours plus d'amorti avec un drop très important (différence de hauteur entre le talon et l'avant de la chaussure). De ce fait, le poids du corps est déporté sur le talon ce qui n'est pas naturel. Le pied est très accompagné lors d'une foulée avec des chaussures classiques et certains ligaments et muscles ne travaillent pas comme attendu.

La course minimaliste va réduire drastiquement le drop de la chaussure. Le poids du corps lors d'une foulée se verra alors déporté sur le milieu et l'avant du pied. La cheville étant moins maintenue, va travailler différemment. Cela va améliorer la proprioception du pied. Ainsi après plusieurs mois d'entraînement avec ce type de chaussure, si à la suite d'un faux mouvement, votre cheville se retrouve en mauvaise posture, votre pied saura réagir de manière à éviter l'accident.

J'ai commencé, suite à leur achat,à les porter régulièrement pour m'habituer à ces nouvelles sensations. Quelques minutes de marche suffisent pour sentir que ce sont des endroits différents qui travaillent.

Lors des premières sorties running avec, j'ai vite senti qu'il ne fallait pas trop forcer passé un certain temps de course. Aujourd'hui (après deux mois d'utilisation) mes jambes commencent à s'y habituer. Cependant je n'ai encore jamais fait de sorties longues (plus de 10km) avec et je ne pense pas que je le ferai. Malgré un confort inégalé lors des premières sorties, le pied transpire très rapidement à l'intérieur. Et au bout d'un certain temps de course, il va avoir tendance à glisser dans la chaussure ce qui devient tout sauf agréable ! En effet, ce type de chaussure se porte pieds nus.

3.0

Voulant me faire une opinion, j'ai également essayé la version 3.0. Elles sont en tout point identique à quelques exceptions près :

  • Elles ne se lacent pas, mais compresse le pied tel un chausson.
  • Le drop est encore plus petit que les 4.0

D'un point de vue général, les sensations sont identiques mais les 3.0 donne l'impression de marcher sur des oeufs. Car instinctivement nous essayons d'amortir nous même chaque mouvement !

Pour les deux paires de chaussure, la semelle est plutôt résistante et tient vraiment bien, malgré les premières impressions que cela peut donner lors des premières sorties.

Pour résumer, je pense que pour la vie de tous les jours et pour les sorties courtes, elles sont parfaitement adaptées et permettent de migrer progressivement vers le monde du minimaliste dans une certaine mesure. En revanche il faudrait mieux se tourner vers une autre chaussure pour les sorties longues.

Je suis en tout cas convaincu par le minimaliste. Bien que les premières sensations soient parfois inattendues, le confort de course est là sans aucun doute. J'ai de plus remarqué avoir nettement moins de douleurs au dos lors de nos sorties (ce qui m'arrivait parfois avec mes adidas boost).

Les 4.0 et 3.0 sont au prix respectif de 130€ et 150€.

Il est peut-être temps de tester des chaussures type five fingers !

Cet article vous a plu ? Voici des articles qui pourraient vous intéresser !

Run&Co Septembre

Avec la rentrée sportive, rien de tel qu'une petite Box surprise pour se motiver à courir. Le choix dans la catégorie Sport, s'est porté sur Run&... Lire la suite

dans matériel par Camille

Notre premier marathon de Paris

Photo : Schneider Electric Marathon de Paris - 12/04/2015 - Paris - France - Ambiance avant depart par ASO Le 12 avril 2015, nous y... Lire la suite

dans course par Robin

comments powered by Disqus