Notre premier marathon de Paris

dans course par Robin

Photo : Schneider Electric Marathon de Paris - 12/04/2015 - Paris - France - Ambiance avant depart par ASO

Le 12 avril 2015, nous y étions. Sur la ligne de départ, prêts à courir ces 42,195 km !
L'entraînement n'ayant pas été totalement respecté en raison des aléas du boulot et de la météo, nous étions à la fois impatients de courir mais aussi inquiets quant à l'issue de la course.
Notre objectif était de le finir en plus ou moins 4h. Du moins c'était ce que notre plan d'entraînement supposait !

Du fait des problèmes évoqués précédemment, nous n'avions jamais dépassé les 21 kilomètres en entraînement. De quoi se demander si notre corps arriverait à encaisser le double sans y avoir été préparé.
Nous sommes donc restés focalisés sur notre objectif de 4h avec comme première pensée : l'important c'est de le finir !

Le jour J, la météo était au rendez-vous, un beau soleil illuminait l'avenue des Champs Elysées, et ajoutait de la magie à l'événement. La temperature a très vite grimpé et nous pourrons notamment citer les fréquents tuyaux d'arrosage présents à chaque grande étape pour éviter le coup de chaleur aux coureurs.

Nous sommes plutôt habitués à nous entraîner en climat froid en comparaison et la chaleur ressentie ce jour a augmenté la difficulté de la course.
Mais nous avons tenu le coup ! Nous avons en revanche du faire un arrêt express au 30ème kilomètre afin que la Croix Rouge nous passe un gel et quelques frictions sur les genoux car ça commençait à coincer.

Les ravitaillements quant à eux étaient, nous pouvons le dire, exemplaires ! Aucun soucis de ce côté là, et quand votre corps est à bout sur la fin, quelques quartiers d'orange frais ressemblent au paradis !

Les animations qui étaient très présentes au début de la course, se sont un peu plus dispersées à partir du 15ème kilomètre. Laissant ainsi place aux nombreux spectateurs et supporters qui ont apporté un soutien moral énorme !
Oui, on a fini grâce à vous, les petits fous, qui avez fait un brin de chemin avec nous en hurlant nos prénoms jusqu'à ce que les jambes se remettent en route et ne s'arrêtent plus jusqu'à la ligne d'arrivée !

Et puis ces phrases marquées au sol:

  • You're a heroe!
  • You're beautiful!
  • You're a marathon runner!

Nous avions en plus droit à un décor à couper le souffle ! Paris, la plus belle ville du monde !
Nous apprécions chaque détour (et nous étions nombreux mes amis, nouveau record de fréquentation !), chaque virage et même les petites montées dans les tunnels car nous savions que le spectacle qui allait suivre nous scotcherait (même quand votre esprit est ailleurs, et que vous n'êtes plus en mesure de penser, ni même de voir "Ah bon, on est passés devant la Tour Eiffel ?").

Le parcours

Nous avions étudié à l'avance notre tenue, presque dans les moindres détails, pour mettre toutes les chances de notre côté.
Nous étions partis à la base pour prendre un sac à dos pour s'hydrater en Isostar tout au long de la course. Mais après avoir épluché pas mal de forums et découvert notre sac du coureur au Salon du Running, nous avons opté chacun pour la besace verte fluo afin d'emporter seulement quelques gels avec nous.
Elle était un peu trop large en taille pour nous, mais a quand même fait son job pour ces 42 bornes. Nous avions aussi la hantise des frottements, et avons donc choisi les tee-shirts les mieux adaptés, et testés les shorts spécialement étudiés pour la course sans sous-vêtements (drôle de sensation, passons...).

Le Salon du Running c'est plus de 200 exposants ayant un lien avec le monde du running. Nous y avons fait un tour le samedi précédant la course. Il n'y a pas à dire, c'est gigantesque et nous sommes vite tentés de faire des emplettes !
Nous avons essayé des hauts Skins A400 et c'était convainquant ! Sûrement un achat prochain en prévision.

Le Salon du Running

Pour nos chaussures, nous avions toujours nos Adidas Boost 1ère génération et Asics Gel Nimbus 16. Elles ont relativement bien supporté toute la course malgré quelques frottements. Nous avons donc décidé de tester des chaussures minimalistes depuis, et voir si cela pourra améliorer le confort de course.

En complément de notre tenue nous avons utilisé la crème anti-frottement de la marque Sportique et elle fut incroyablement efficace ! Elle possède une texture assez épaisse à la sortie du tube, puis au contact de la peau s'étale et se liquéfie comme de l'eau. La marque a une gamme très complète de produits adaptés à la course. Leur Cooling Cream avec ses effets anti-inflammatoire et refroidissant nous a accompagné toute la semaine de récupération. On recommande (bon rapport qualité/prix) !

Cooling Cream de Sportique Enfin vous l'aurez deviné, nous la voulions coûte que coûte cette médaille ! Un rêve de gosse que de pouvoir dire :

J'ai couru un marathon !

Un quoi ? c'est quoi ça ? Ah... Ça fait combien de kilomètres ? Mais mais.. vous êtes fous ! Ouais on est des fous comme des milliers d'autres personnes qui ont adopté ce style de vie. Et bon sang que c'est addictif, et surtout que ca fait du bien !

Alors oui c'est dur, on a mal, très mal, à se demander franchement à quoi ça sert quand nous y sommes ! Oui pourquoi ne pas s'arrêter là, maintenant, tout de suite ? Rien ne nous en empêche ! Mais quand tu arrives et que tu franchis cette ligne, main dans la main avec la ou les personnes qui ont vécu cette aventure avec toi, tu comprends que tout est différent. Maintenant tu sais que tu es capable de tout dans la vie ! Tu as réalisé un exploit ! Et rien ne peut plus t'arrêter.

Nous avons souffert comme jamais durant 4h57min mais trois jours plus tard nous nous sommes réinscrits à l'édition 2016 !


#parismarathon completed! #Run #running #course #courir

Une photo publiée par @cambresrunning le

Cet article vous a plu ? Voici des articles qui pourraient vous intéresser !

Et si on essayait le minimaliste Nike flyknit ?

Peu avant le célèbre Marathon de Paris, je me suis acheté une paire de Nike flyknit 4.0. Ces chaussures appartiennent à la catégorie des chaussures... Lire la suite

dans matériel par Robin

La Move Box

A la suite d'un défi organisé par Running Heroes, j'ai eu la chance de recevoir une Move Box. Nous avions déjà hésité par le passé à... Lire la suite

dans matériel par Robin

comments powered by Disqus