Réussir un défi Running Heroes

dans entraînement par Robin

Si vous n'avez jamais entendu parler de Running Heroes, je vous invite à lire notre article là dessus et découvrir ainsi un super moyen de rester motivé !

J'ai récemment participer à un de leur défi consistant à courir 70 km en une semaine. Ayant réussi à aller jusqu'au bout, j'aimerais partager avec vous mon expérience pour essayer d'en tirer quelques conseils utiles si vous souhaitez vous aussi en tenter un.

Savoir s'organiser

Mon objectif de course a tout de suite été assez simple. J'avais 70 km à courir sur une période de 7 jours. J'ai donc tout naturellement décidé de faire 10 km chaque jour. Cela peut sembler finalement facile à première vue mais maintenir un bon rythme 7 jours d'affilés sans aucun jour de repos, c'est assez difficile ! La clé dans tout ça est la régularité. J'ai tenté de respecter un emploi du temps précis. Je partais tous les jours à la même heure (à midi) et faisais ma distance quotidienne. J'avais la chance de pouvoir m'accorder deux heures de pause lors de ma journée de travail à cet horaire là.

Je devais donc ensuite trouver le temps de manger puis de me doucher. Cet ordre n'est bien sûr pas choisi au hasard. Le corps continue de transpirer un certains temps après un effort, ce qui rend la douche inutile si elle prise immédiatement après.

Cette contrainte temporelle, m'a ammené finalement à tenter de me dépasser ! Après tout, un défi c'est aussi fait pour ça. J'ai donc toujours tenté de faire mes 10 km en moins d'une heure afin d'avoir le temps de récupérer avant la reprise de l'après-midi. C'est ainsi que j'ai finalement réussi à boucler mon tour en 49 min ! Un exploit pour ma part :)

Le fait de respecter tous les jours le même rituel, m'a permis de tenir le coup car mon corps s'est vite habitué (dès le milieu de la semaine) à cet effort quotidien.

Avoir une alimentation irréprochable

Lorsque l'on n'a pas l'habitude de solliciter son corps tous les jours de cette manière, il faut s'avoir l'entretenir de la bonne manière, et cela passe avant tout par une alimentation bien cadrée. J'ai surtout orienté mes repas sur des ensembles pâtes/oeufs, avec de temps en temps une viande associée. Cela était certes assez répétitif mais m'a permis de soutenir mon effort répété tout au long de ma semaine. J'ai vraiment ressenti le bienfait de mettre de côté tous les petits écarts du quotiden auxquels on peut succomber question nourriture.

S'hydrater est également primordial. Cela peut paraître idiot à rappeler, mais alors que je croyais boire suffisament, j'ai dû finir ma semaine avec une crampe dans un mollet que je n'arrivais plus à faire partir et qui a mis longtemps ensuite à disparaître ! Les jambes encaissent vraiment beaucoup et il ne faut pas hésiter à boire enormément chaque jour.

Parler de son défi à ses proches

Des fois, les choses les plus simples sont les plus efficaces. Alors que j'étais extrêmement motivé en début de semaine et fier de voir mon temps qui s'améliorait de jour en jour tout en me rapprochant de l'objectif des 70 km, j'ai commencé à en avoir tout simplement marre à partir du vendredi. On ressent la fatigue qui s'est beaucoup installée et pourtant il reste beaucoup de kilomètres à parcourir !

C'est simplement Camille qui m'a permis de le terminer ! En effet je lui racontais chaque jour mes nouveaux temps et mon ressenti. De ce fait, me voyant me rapprocher avec tant d'envie du but, elle a su me dire les bons mots pour que je m'accroche jusqu'au bout.

Emporter de la musique

Je n'avais pas la chance d'avoir de quoi écouter de la musique lors de chaque sortie pour ce défi et cela a vraiment rendu la tâche plus ardue. 10 km seul, lorsque l'on commence à fatiguer de sa semaine, ça peut sembler vraiment long. Surtout que d'un point de vue plus pratique et par nécessité de temps, vous allez sûrement parcourir chaque jour le même trajet.

Avoir de la musique pour se rebooster peut être un vrai plus. Et pourquoi pas organiser sa playlist en fonction de son allure afin d'avoir la bonne chanson qui se lance au bon moment ?

Le faire pour le fun

On court pour le plaisir de se dépenser et de se dépasser. Running Heroes nous motive avec des gains à l'arrivée, c'est vraiment bien et plaisant mais ça ne doit pas être une finalité. A la fin d'un défi, vous êtes la plupart du temps tiré au sort parmi les gagnants, et donc vous n'avez qu'une faible chance de remporter quelque chose !

Pour ma part j'ai perdu, mais j'ai surtout gagné le droit d'être fier de ma performance et d'avoir pu améliorer de façon spectaculaire mon temps sur le 10 km !

J'espère que ce petit témoignage saura vous aiguiller, sur ce, je n'ai qu'une chose à dire : A vos baskets !

Cet article vous a plu ? Voici des articles qui pourraient vous intéresser !

Semelles Noene Invisible-sos1

Une nouvelle acquisition il y a déjà 3 mois de cela, suite à des échauffements de pieds à répétition, et une grande souffrance ressentie dans les... Lire la suite

dans matériel par Camille

Le sport à domicile Domyos live

Une belle découverte pour faire du sport en toute circonstance ! Plus besoin de s'en vouloir toute la soirée de ne pas avoir eu la force de... Lire la suite

dans entraînement par Camille

comments powered by Disqus