SKINS A400 Homme

dans matériel par Camille

Découverte lors du salon du marathon de Paris 2015, la marque Skins et tout particulièrement son haut de compression A400 m'avait tout de suite séduit.

J'ai eu la possibilité sur leur stand attitré de l'essayer afin de trouver la bonne taille pour mon gabarit assez fin. Il s'est avéré que c'était la taille XS ! Lorsque le vendeur sort de la boite le vêtement, la première question sensée qui nous vient à l'esprit est tout simplement :

Comment vais-je pouvoir enfiler ça ?

En effet, de par sa nature compressive, le haut est vraiment très étroit et le premier essayage (aussi bien lorsqu'il faut le mettre que pour l'enlever) est souvent folklorique et relativement long. Les modèles A400 possèdent un plus grand nombre de points de compression que les modèles 200.

La boite

Les premières sensations n'ont pas été les plus agréables. Je me suis senti au début vraiment écrasé dans ce haut. Puis le temps que le corps s'acclimate à ces nouvelles sensations et nous commençons à l'apprécier. Le support du dos et des muscles se fait ressentir.

Puis entre-nous, il faut bien l'avouer, ça claque ! Le design est des plus plaisants.

Nous ne l'achèterons pas à ce moment à la grande déception du vendeur. Mais vous le savez, grâce à internet il y a très souvent moyen de trouver moins cher ailleurs ! Le principal problème étant la taille, ce qui est maintenant chose faite.

Malgré la qualité évidente de ce haut, décider sur un coup de tête lors d'un salon de lâcher 100 euros dans un haut de course n'est pas une super idée.

Finalement les mois ont passé, et grâce à un code promo trouvé au détour d'un site, j'ai enfin passé ma commande.

Cela fait maintenant plusieurs mois que je cours avec. J'espère que son effet compressif durera mais j'ai encore trop peu de recul pour avoir un avis sur la question. Je préfère le laver à la main pour le garder le plus efficace possible.

L'avant

Mon confort de course a augmenté. Je suppose que cela est du au support des muscles du dos grâce au Skins. En tout cas les douleurs que je pouvais éprouver avant lors de certaines sorties longues sont parties.

Les premières minutes, qu'il fasse très chaud ou bien vraiment froid sont forcément très dures lorsque nous portons uniquement le haut Skins comme couche. Mais une fois la régulation faite, je cours sans aucun problème par tout temps avec uniquement ce haut. Je rajoute parfois un tour de cou si la température m'y oblige.

Effet de bord plutôt sympathique également je trouve : je fais passer le câble de mes écouteurs sous le skins pour les faire ressortir au niveau du col. Avec la compression, le câble ne bouge plus et je n'ai plus ou presque plus d'ennuis avec les écouteurs qui partent tout le temps n'importe où !

Pour conclure, je recommande vraiment ce haut car de mon expérience, ce n'est pas uniquement de l'esthétique. Il y a vraiment une plus value intéressante que nous ressentons dès notre première sortie. Le point noir étant bien entendu le budget. 100 euros c'est vraiment cher et j'espère à ce prix là le voir tenir plus que les six mois annoncés par le vendeur.

Cet article vous a plu ? Voici des articles qui pourraient vous intéresser !

La foulée des rois 11,5 km

Le week-end passé, nous avons participé à la course de 11,5 kilomètres organisée par la ville de Pulnoy (agglomération de Nancy). Cette 18e édition comportait... Lire la suite

dans course par Camille

La paléo-nutrition

PaléoNutrition de Julien VENESSON aux Editions Thierry Souccar. La nutrition est un sujet de discussion majeur dans le milieu du sport et peut réellement faire une... Lire la suite

dans nutrition par Camille

comments powered by Disqus